Analyse de Farfuret et Dimoret, by Haldar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Analyse de Farfuret et Dimoret, by Haldar

Message par Haldar le Mer 8 Avr - 16:31

Farfuret #215 / Dimoret #461

=>


Introduit dans la 2G, Farfuret s’est vu attribué une évolution avec le passage à la 4G. Evoluant la nuit par l’effet de la Griffe rasoir, la lignée évolutive de Farfuret entre en résonance directe avec le Croc rasoir de la lignée de Scorplane. Comment la lignée de Farfuret et de Scorplane en sont-elles venues à se rejoindre ?

Cette question du doublet me semble capitale pour aborder la question de la valeur de Farfuret et de Dimoret dans le système Pokémon. Néanmoins, avant de m’y attarder, je commencerai l’analyse par un rappel de l’origine de cette lignée dont l’inspiration est en prise directe avec les légendes japonaises.

I. De l’animal à l’esprit : une figure de la sournoiserie

Commençons par un retour étymologique. Farfuret est une combinaison entre « farfadet » et « furet ». Etre féerique, le farfadet est en général un lutin facétieux qui aime à jouer des tours. En anglais, le nom de Farfuret est Sneasel qui est une déformation de weasel qui en anglais veut dire à la fois « belette » et « sournois ». Entre animal et résonance merveilleuse, Farfuret est un être de la facétie, de la ruse. De la même manière, Dimoret est une association entre « démon » et « furet ».

Derrière ces deux êtres griffus, se cache tout un ensemble de références en particulier tirées de la tradition nippone. Au Japon, on parle de yōkai soit, littéralement, des esprits / démons. Parmi ces esprits, existent les Kamaitachi qui sont des yōkai du vent. Ces démons sont au nombre de trois et ont l’apparence de belettes se déplaçant sur des bourrasques de vent et attaquent les gens pour les déchiqueter. En étant le porteur de Vive Griffe ( dans la 2G ) et de l’Accro Griffe ainsi que de la Griffe rasoir ( dans la 4G ), Farfuret est sans conteste un Pokémon de la griffure, de l’attaque. Il lacère tel un esprit démoniaque avide de sang.

Cet élément mythique pourrait expliquer le jeu entre deux et trois qui se joue entre Farfuret et Dimoret. En effet, Farfuret a trois queues et des griffes doubles tandis que Dimoret a deux queues et des griffes triples. Le trois est le chiffre des Kamaitachi et donc de cette lignée évolutive. Mais, Pokémon de la nuit, ils ne pouvaient que porter en eux le chiffre du double car ils cristallisent en eux toute une idée de l’association entre froid et nuit.

Si l’on se penche sur la description PokéDex de Dimoret dans la Perle, on peut noter le détail selon lequel les Dimoret gravent des signes sur les arbres gelés pour se repérer et communiquer entre eux. Comme un individu des tribus nordiques, Dimoret est un Pokémon qui marque l’espace. Entre rituel cabalistique et moyen de survivre dans l’obscurité et le froid, ces entailles sont le point où se rejoignent deux dimensions de cette lignée évolutive : la griffure et le froid de l’obscurité.

Je voudrais ici parler des localisations de Farfuret. A mon avis, depuis la 3G où Farfuret se trouve dans la Grotte de Glace des Iles Sevii, la présence de Farfuret est surtout un effet du milieu : en gros, on met des Pokémon Glace dans les lieu lié au froid ( cela est flagrant dans la 4G ). Mais, même si la Cristal avait entamé ce mouvement, je pense que l’on peut s’attarder à sa localisation dans OA. Dans ces versions, on trouve Farfuret de nui sur la Route 28 soit la Route juste avant le Mont Argenté. Lieu non lié au froid, cette route est juste une route de montagne servant de lien entre Johto et Kanto. Cela fait de Farfuret une figure du passage liant Jadielle ( demeure de Blue ) et le Mont argenté ( repaire de Red )…

C’est tout le jeu de la rivalité qui s’incarne en cette figure aux griffes tranchantes…

II. Une incarnation du rapt

D’emblée, le PokéDex de la Argent a posé le fait que Farfuret volait les œufs des nids des Roucool pour se nourrir. Cet élément en fait un Pokémon chapardeur et, surtout, un prédateur. Dans le monde si souvent clair des Pokémon, son arrivée coïncide avec celle du type Ténèbre dans la 2G. Désormais, l’univers Pokémon a une part d’ombre et de cruauté ( manger les œufs, c’est détruire une vie ).

Cet aspect est extrêmement creusé dans la 2G où Farfuret a connu son heure de gloire au niveau conceptuel. En effet, un événement lui est intimement lié : le vol d’un Farfuret à Irisia par le Rival ( on est dans la même veine que ce lien que Farfuret semble dresser entre les deux rivaux de la 1G ). Après le vol de Farfuret, Mania va offrir son Caratroc au héros pour le protéger. Cet événement a deux implications majeures. D’un côté, cela crée une synergie entre le rival de la 2G ( qui a volé son Pokémon de départ ) et ce Pokémon qui vole pour se nourrir. De l’autre, un doublet Caratroc / Farfuret se met en place. Face à Caratroc qui a un corps ayant valeur de réceptacle ( on lui donne une Baie pour qu’elle fermente et donne du jus ), Farfuret est celui qui pille le réceptacle en question. La défaite finale du rival est aussi celle de Farfuret : le rapt n’amènera à rien. Pokémon marginal, Farfuret a une place difficile dans l’univers Pokémon. Il n’est jamais resté vraiment fixe.

Pour voir cette place indécise, partons de la 4G. Comme nous l’avons dit, Farfuret y est en doublet avec Scorplane. Mais dans la 3G, Farfuret était présent dans VF face au Cadoizo de RF. Et, dans la 2G, Cadoizo était dans la Argent face à Scorplane dans la Or. Outre le fait que ces trois volatiles peuvent rappeler le trio des yōkai dont nous avons déjà parlé, cela montre que Farfuret joue entre les deux pôles que sont Cadoizo et Scorplane. Pokémon de glace qui offre de la nourriture, Cadoizo est assez facile à rattacher à Farfuret. Celui-ci est son ennemi naturel ( il se nourrit d’œuf ) et, face à l’oiseau qui donne, le Pokémon Grifacérée est un total opposé : il pille. Mais, que pensez du doublet avec Scorplane ? Le doublet de la 2G Scorplane / Cadoizo était un doublet entre le donateur et le prédateur. Et c’est exactement ce qui se passe pour Farfuret. La 3G a mis l’accent sur le rapt en le mettant en doublet avec Cadoizo et la 4G ne pouvait que parachever ce mouvement en mettant ensemble Farfuret et Scorplane.

Objets tranchants, les objets rasoir ont définitivement lié ces lignées au monde de la nuit. Etres sombres, Farfuret et Dimoret représentent un pôle de l’univers Pokémon : celui de la cruauté. Tout n’est pas rose et ils sont là pour nous le rappeler.


Pokémon de la 2G, Farfuret n’a connu son heure de gloire que dans cette génération. Lié à l’existence même du rival, il a subi de plein fouet la diminution de l’hostilité entre héros qui s’est produite à partir de la 3G. Vicieux, il est devenu un Pokémon ayant surtout un rôle de game play. Néanmoins, il est toujours un trublion du monde Pokémon. Figure noire, la 4G lui a fourni une évolution, qui même si elle a surtout un rôle stratégique, fonctionne en doublet. Entre rivalité et doublet, c’est dans l’opposition que doit être pensée cette lignée évolutive. Pour conclure cette analyse, je reviendrai sur un détail de la physionomie de Farfuret. Le noir entourant ses yeux a pu être rapproché du maquillage du héros de Orange mécanique de Kubrick. Posant la question de ce qu’est le « bien », ce film est une clé de lecture de Farfuret indispensable. Car n’est-ce pas la question que posent ces deux êtres ? Qu’est-ce que le « bien » dans le système Pokémon ? Et, question encore plus essentielle, ce « bien » existe-t-il ?

Merci à PokéBip pour ce Farfuret tiré de la 4G et merci à Bulbapedia pour ce Dimoret tiré de Platine.

_________________
Découvrez mon AnalysaBlog !!
avatar
Haldar
Membre alpha

Nombre de messages : 121
Age : 28
Localisation : Acajou, nord de Johto
Date d'inscription : 31/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://analysateam.taguilde.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum